Pour ou contre la réservation directe pour vos chambres d’hôtes et gîtes sur votre site Internet?

Avr 9 • On en parle... • 10316 Vues • 2 commentaires sur Pour ou contre la réservation directe pour vos chambres d’hôtes et gîtes sur votre site Internet?

À l’heure du tout Internet et de la mobilité, les touristes sont de plus en plus en demande de réactivité de la part des hôteliers en général et par conséquent, ils commencent à espérer la même chose du côté des chambres d’hôtes et des gîtes au désespoir de certains propriétaires. Les nouvelles habitudes de consommation et de réservation avec Booking, Venere ou encore Gralon et autres grands voyagistes renforcent cette nouvelle tendance.

Les possibilités de réserver à tout moment, de consulter le calendrier des disponibilités, les offres spéciales et de recevoir une confirmation immédiate font partie des nouvelles exigences des internautes.

Avez-vous déjà pensé à vous équiper d’une solution de réservation et de paiement en ligne pour vendre vos chambres d’hôtes ou vos gîtes ? Le paiement en ligne et la réservation en directe sont-ils le passage obligé pour survivre parmi la multiplicité des offres d’hébergement? Chambres d’hôtes et gîtes ne doivent-ils pas laisser la réservation directe aux hôtels et se concentrer sur l’accueil, la proximité et la convivialité ? C’est tout l’enjeu de ce nouveau débat.

Pour vous éclairer dans la stratégie de commercialisation de vos chambres d’hôtes ou de vos gîtes, je voudrais aujourd’hui faire le point sur les avantages et les inconvénients de la réservation directe avec paiement en ligne pour votre activité.

Tout d’abord, quelques chiffres :

  • 12,5 millions de Français ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet en payant intégralement en ligne, soit 42% des Français partis en 2011 et cette tendance ne cesse d’évoluer. (Source : www.veilleinfotourisme.fr)
  • 56% des internautes achètent des produits et des services liés au voyage touristique, ainsi le e-tourisme est au premier rang des achats en ligne en France pour 2012. (Source : www.abime-concept.com)

Cette tendance devrait se poursuivre en 2013 car selon les prévisions, le e-tourisme au niveau mondial devrait croître de 9% en 2013 (selon statistica.com). La France devrait donc aussi en bénéficier.

Pour quelles raisons installer un moteur de réservation en ligne avec paiement sécurisé pour vos chambres d’hôtes et gîtes?

  • Les internautes veulent trouver les informations utiles ( tarifs, disponibilités et contact) immédiatement.

Les voyageurs téléphonent de moins en moins pour obtenir un renseignement. Avez-vous déjà comparé le nombre d’appels reçus sur 1 journée et le nombre de visiteurs sur votre site Internet ? Prenons l’exemple d’un site Internet ayant 100 visiteurs par jour en moyenne, le nombre d’appels sera maximum de 2 (selon ma cliente Maison°9 à Cassis). Faites la même chose avec vos demandes par emails directs. Le résultat est de 5 demandes maximum (toujours selon Maison°9).
Combien de clients supplémentaires auriez-vous pu capter avec la réservation directe?

  • Les peurs liées au paiement en ligne commencent à s’estomper. Les nouveaux réflexes de consommation passent par Internet et les internautes savent reconnaître un site avec paiement sécurisé.
  • Les transactions et achats sur Internet se font principalement entre 22h et 3h du matin.

Nos rythmes de vie et l’accessibilité à l’information nous permettent de nous connecter à tout moment à Internet mais c’est le soir et la nuit que les décisions et concrétisations d’achat se font. Avez-vous envie ou pouvez-vous répondre si tard à une demande de réservation?

  • Les smartphones et tablettes ont pris une place importante dans notre quotidien.

Les tablettes et leur ergonomie poussent davantage aux achats en ligne. Pour capter cette audience achetant 2 fois plus que sur un ordinateur classique, un calendrier des disponibilités et la réservation en ligne font partie de leurs critères pour passer à l’acte d’achat sur un site d’hébergements touristiques.

  • Les jeunes manipulent très facilement Internet et le paiement en ligne ne leur pose pas de problème de confiance.

Pour toucher une clientèle plus jeune, la réservation en ligne est presque incontournable.

  • Les touristes étrangers ont également l’habitude de la réservation en ligne.

Si vous désirez toucher plus facilement une clientèle internationale, la mise en place d’un système de réservation directe va s’imposer de plus en plus. Les échanges sont plus sécurisés et plus rapide. La barrière de la langue est levée.

  • Les internautes cherchent de plus en plus à acheter à la source.

Malgré le fort succès des OTA (Online Travel Agency) telles que Expédia et Booking mais aussi des plateformes de locations en ligne comme Airbnb et Wimdu, les touristes préparant leur voyage recherchent la meilleure offre et donc celle ayant le moins d’intermédiaire. Tant mieux pour vous mais, ils veulent les mêmes services : disponibilité et réactivité.
L’augmentation de vos réservations directes diminuera inévitablement vos frais liés aux commissions versées à gauche et à droite aux grands voyagistes. La tendance veut aussi qu’en 2013, les annuaires spécialisés pour les chambres d’hôtes et les gîtes se lancent sur le marché de la réservation en ligne.

  • Les voyageurs réservent de plus en plus à la dernière minute.

On observe un nouveau phénomène, la météo-dépendance. En fonction du beau temps, les gens auront tendance à parcourir rapidement Internet pour se concocter un séjour. Pour ne pas risquer de passer à côté d’une demande car vous ne pourriez pas répondre immédiatement et recevoir les arrhes, la réservation en ligne est la solution la plus adaptée.

  • Les voyageurs sont moins enclins à annuler leur séjour s’ils ont déjà déboursé des frais.

Selon votre politique d’annulation, vous pouvez conserver tout ou partie du paiement et ainsi vous protéger davantage contre les annulations de dernière minute de plus en plus courantes.

Quelles sont les principales objections à la réservation directe sur votre site Internet?

  • Vous souhaitez conserver la maîtrise de votre clientèle en prenant le temps d’échanger par email et par téléphone.
  • Le contact téléphonique reste une valeur sûre pour séduire vos interlocuteurs et leur donner envie de venir chez vous.
  • Le paiement en ligne n’est pas en adéquation avec les valeurs de proximité et de convivialité véhiculées par le tourisme en chambres d’hôtes.
  • Vous n’avez pas confiance dans le paiement en ligne.
  • L’absence de système de réservation directe vous permet d’alimenter votre carnet d’adresses grâce aux demandes de renseignements par email.
  • Vous ne souhaitez pas afficher vos disponibilités sur votre site Internet.
  • Vous ne voulez pas donner une commission à un fournisseur de moteur de réservation avec paiement en ligne.
  • Votre méthode de travail à fait ses preuves depuis des années et vous n’avez pas de raison d’en changer.
  • Les fournisseurs de solutions de réservation en ligne n’offrent pas assez de flexibilité pour satisfaire vos multiples offres: chambres d’hôtes, gîtes, promotion, séjour à thème, tables d’hôtes, chèque cadeau, coffret cadeau…(certains professionnels se sont penchés sur la diversité de vos offres. Je vous les présenterai très prochainement)

Pour conclure :

  • Multipliez vos canaux de distribution tout en conservant les outils classiques pour satisfaire tous vos potentiels clients.
  • La réservation en ligne peut vous faire gagner du temps en évitant de répondre inutilement par email et par téléphone à des demandes de dates déjà réservées.
  • S’il s’agit de votre activité principale, la réservation en ligne est certainement plus appropriée aux maisons d’hôtes avec 3 chambres et plus pour simplifier la gestion de votre calendrier et comptabilité.
  • S’il s’agit de activité secondaire, la mise en place de la réservation directe pourra vous faire gagner un temps précieux.
  • Utilisez la réservation en ligne pour le paiement de vos arrhes et ainsi bénéficier de plus de sécurité et de flexibilité.

Je ne suis à priori pas pour la réservation directe, tout comme la majorité de mes clients, mais le marché évolue et la balance commence à peser lourd du côté du « pour ». Il faut maintenant trouver la bonne combinaison et surtout le professionnel de la réservation en ligne qui saura vous accompagner et vous aider à distribuer vos nuitées en toute tranquillité.


Vous aimerez aussi...

2 Responses to Pour ou contre la réservation directe pour vos chambres d’hôtes et gîtes sur votre site Internet?

  1. Bonjour,

    J’ai peu d’avoir une réponse très simple à cette question : « Pour » bien sûr. S’il est encore possible de se passer de cette fonctionnalité (qu’elle soit assurée par une OTA ou en direct sur le site du propriétaire), le sens de l’histoire va clairement dans cette direction. ça « passe » encore aujourd’hui, car plus de la moitié des chambres d’hôtes n’ont pas encore sauté le pas, mais ça change (nous le constatons tous les jours sur http://www.chambresapart.fr) et il y aura un moment, pas si lointain, où la majorité des clients auront pris ce réflexe. A ce moment là, il sera difficile d’ignorer plus de 50% de sa clientèle.

    Dernier point : il y a 2 freins, pas toujours avouables, à ce changement, au delà de la seule commission à verser. Le premier, c’est la peur du fisc, car il est plus délicat de sous-estimer ses revenus quand toutes les résas sont enregistrées sur un logiciel. Le second, c’est la crainte de ne plus pouvoir « choisir » ses clients, ce qui est faisable par téléphone ou mail, mais pas avec un outil de résa en ligne.

    Au final, c’est toujours la même question qui est d’actualité : souhaitez vous gérer votre chambre d’hôte comme une véritable activité, avec 4 ou 5 chambres, de vrais objectifs de revenus, une implication forte (en temps notamment), ou est-ce juste un petit revenu complémentaire pour quelques week-end de printemps et en été, parce que vous avez 1 ou 2 chambres disponibles ? Dans le premier cas, que ce soit une bonne nouvelle ou pas, la réponse est, pour nous, évidente. C’est juste une question de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »